La Nabila du copywriting est en moi! 

Archives newsletter. 14/12/2021

Helloooo-oo!

J’ai bien entendu ce que vous vous êtes dit en vous inscrivant à ma newsletter : “T’es copywriter et t’as pas de séquence emails ? Non mais allô quoi !”

Ok, ok.

Attends, déjà on parle de quoi ? Une séquence d’accueil ou d’onboarding, c’est la série d’emails qu’on envoie quand quelqu’un vient de s’inscrire chez toi.

Je pourrais bien sûr te raconter que les séquences d’accueil, ça ne se fait plus, que c’est “so {date de l’année en cours à insérer}” et patati et patata.

Ben oui, tout le monde fait ça : inviter quelqu’un à venir chez soi et une fois qu’elle a bien galéré à te trouver (merci le GPS SEO ou l’algorithme Instagram), lui ouvrir la porte et… partir en courant en la laissant sur le palier.

Tout-le-monde-le-fait. Tout le monde !Je te le promets !

La vérité est tout autre : j’ai eu les choquottes de lancer cette newsletter. Et si personne ne me lisait ? Et si les rares qui me lisaient trouvaient ça nul ? Et si je ne tenais pas le rythme que j’ai promis ?Et si, et si …

Comme on dirait chez moi, “avec des si, on mettrait Paris en bouteilles (expression datée mais véritable!).

Et puis, au détour d’une conversation avec une copywriteuse (coucou Annabelle !) de mon réseau sur le fait que je réfléchissais pour écrire un lead magnet*, que je voulais de qualité et pas redondant à ce qui existe déjà, elle m’a dit: “t’as qu’à mettre en route ton formulaire d’inscription sur ton site web et tu verras. Si ça se trouve, tu n’as pas besoin d’un leadmagnet.”

*(soit un petit ebook gratuit qu’on offre en échange d’une adresse mail)

Hop ! Ni une, ni deux, j’ai mis en ligne mon formulaire et indiquer dans mes posts Instagram, que je me lançais…et vous voilà !

Dans cette même conversation, j’ai également indiqué à cette copywriteure qu’un de mes objectifs pour 2022, c’était la pratique délibérée.

Si tu ne sais pas de quoi je te parle, laisse-moi te résumer le concept.

L’idée est que, quand on souhaite exceller dans un domaine, il faut d’une part se créer une habitude et d’autre part définir les objectifs que l’on poursuit pour pratiquer de manière intentionnelle.

A chaque fois.

Ainsi, si tu veux t’améliorer à la course à pied, tu dois bloquer dans ton agenda, disons, 2 plages de 1H par semaine et quoiqu’il arrive t’obliger à aller courir. Là, c’est le stade de l’habitude. Pendant tes temps d’entraînement, tu dois avoir en tête la cadence parfaite que tu devrais avoir, comment tu poses ton pied, quel mouvement doivent faire tes bras..

Et bien en écriture, c’est la même chose.

Je te rassure, je sais écrire (puisque c’est mon job 😉 ). Mais ce que je vise, c’est d’écrire mieux chaque jour un peu plus. Pour moi. Pour mes clients.

Je vous propose donc d’être les témoins de ma pratique délibérée.

Tiens, on vient pas de se faire le premier email d’une séquence d’accueil, là ? A ton avis ? Je t’invite à vérifier ta réponse ci-dessous.

Belle journée à toi !

Laure

Sens-toi libre de me répondre ou de venir papoter avec moi sur Instagram. J’adorerai en savoir plus sur toi.

.